Observateurs

De P2P Foundation FR
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un "observateur" est une personne qui est membre d’un groupe ou d’une liste de discussion mais qui n’y est pas actif, même si parfois il en suit tous les débats. On parle également de "passager clandestin" ou bien dans les forums de "lurker" (celui qui lit les messages mais qui n'y participe pas*)


Voir : http://ic.fing.org/news/11.shtml


A quoi servent les observateurs ?

Les termes utilisés, "passagers clandestins" et "lurkers", ont trop souvent une connotation négative. Les explications ci-dessous présentent leur rôle et leur intérêt. Même si les personnes actives dans un groupe ont l’impression que "c’est toujours les mêmes qui font tout", les observateurs dans un groupe pourront très bien être actifs dans un autre… ou même devenir actifs dans le groupe où ils ne s’étaient jamais impliqués. Ils offrent ainsi un réservoir de personnes qui connaissent le groupe et ses débats et pourront éventuellement plus facilement s’impliquer à un moment donné. Il arrive ainsi qu’une personne jusque-là inactive, intervienne avec familiarité et spontanéité comme si elle avait participé intensément à tous les échanges précédents.

Les observateurs constituent également un public qui donne plus de consistance au groupe. Ils permettent aux actifs d’être vus et reconnus pour leur apport afin d'éviter que les "parleurs" se dissimulent eux-mêmes derrière l'accumulation de leur parole. Ainsi, un pourcentage raisonnable d'observateurs apporte un équilibre au groupe.

Les personnes non actives dans un groupe sont donc des intermédiaires entre les personnes les plus actives et l’extérieur du groupe. Elles facilitent le processus d’implication et permettent au groupe d’être vu et reconnu de l’intérieur avant d’être vu et reconnu de l’extérieur. Il semble même étrangement que le sentiment d’appartenance à un groupe dépend non seulement de sa propre participation mais aussi pour une part du sentiment que "quelque chose s’y passe". (http://ic.fing.org/news/11.shtml)